XL
  • Lieu BRONKS - grote zaal
  • Durée'70
  • Languenéerlandais - un peu Anglais
  • Remarqueâge conseillé: 16+

Jamais par le passé on n’a collecté et sauvé à si grande échelle des informations sur nous. Jamais il n’a été aussi difficile de se cacher. Notre univers est peuplé de voyeurs et d’exhibitionnistes, de suiveurs et de gens qui partagent.

"Ce n’est pas parce que vous êtes parano qu’ils n’en ont pas après vous." – Joseph Heller

Jamais par le passé on n’a collecté et sauvé à si grande échelle des informations sur nous. De toutes les données stockées dans le monde, 90 pour cent l’ont été ces deux dernières années. Nous évoluons vers une société où tout est à la portée de tous. Nous sommes inondés d’informations, mais privés de mystère et de poésie. Jamais il n’a été aussi difficile de se cacher.

Dans NO USE FOR BINOCULARS [= Les jumelles ne servent à rien], Renée Goethijn et Dries Gijsels tentent de cerner la valeur de ce qui est caché à une époque où tout est transparence. Leur univers est peuplé de voyeurs et d’exhibitionnistes, de suiveurs et de gens qui partagent, de personnes et de leurs profils menant une existence parallèle. Cette excursion inquiétante vous fait traverser un monde de longs imperméables, de caméras cachés et de rideaux. Lentement mais sûrement s’efface la distinction entre ceux qui regardent et ceux qui sont regardés, entre ce qui est réel et ce qui n’est qu’apparence.

concept & mise en scène Dries Gijsels, Renée Goethijn
de & avec Nona Buhrs, Tomas Pevenage, Femke Stallaert
production Kunstenwerkplaats Pianofabriek
coproduction Kultuurfaktorij Monty, C-mine cultuurcentrum/Werkplaats

HISTORIQUE

Afficher/Masquer toutes les dates

RESTEZ INFORMÉ !

Abonnez-vous à notre bulletin par le lien ci-dessous.

S'inscrire